Quatre résidents et résidentes ont été choisi-e-s pour les résidences de cet été à La Cherche.

Anne Sarah Sanchez, présentation :

« Mon travail est essentiellement tourné autour du fragment, qui
fait acte de mémoire, tout autant que le concept qui lui inhérent:
le fragment vient de quelque chose, de quelque part mais ne
renvoie pas directement à cette même chose, ce même lieu.

Je cherche à créer des formes intrigantes, emprunts de narration
poétique, interrogeant les notions de perception, de lecture et
de traduction plastique. Mes travaux essayent de sonder et de
capter ce qui enfoui, inaudible, invisible, pour en discerner
des images et des formes et les amener vers la limite du
reconnaissable, aux frontières du lisible. En soulignant ce qui
nous échappe et en jouant sur la tension entre transparence
et opacité, je cherche à déployer de nouvelles potentialités de
formes. »

https://www.instagram.com/annesarah_sanchez